Qu’est ce que le Jeu de rôle Grandeur Nature, ou GN ?

Qu’est ce que le jeu de rôle grandeur nature, ou GN ?

Vaste question ! La plus part de nos articles s’adressent à des gens qui connaissent déjà cette notion, et les univers dans lesquels nous jouons, et je me suis aperçu que nous n’avions pas de présentation générique claire pour les curieux et les nouveaux arrivants.

Un groupe de GN

Selon la FédéGN, notre grande sœur associative, le GN est la Rencontre entre des personnes, qui à travers le jeu de personnages, interagissent physiquement, dans un monde fictif. Décortiquons quelques mots clefs si vous le voulez bien

Personnages

Dans un Jeu de rôle Grandeur Nature, chacun interprète un personnage. Moi, l’auteur de cet article, Nicolas, il m’est arrivé d’interpréter un noble italien, un mafieux lyonnais, un barde,  un politicien anarchiste, un vieux diplomate…

Nous tirons du plaisir à interpréter ces personnages variés, à la manière du théâtre d’improvisation. Et ainsi de leur faire vivre des aventures, en les incarnant.

Rencontre et interaction

L’essence même du Jeu de rôle Grandeur Nature, c’est de faire se rencontrer et croiser des personnages aux passés et vision du monde différents et de les faire discuter, se battre, échanger, négocier, voire flirter.

L’idée est de faire interagir les personnages et d’improviser, face à des situations originales apportées par ceux qui écrivent la trame globale de l’histoire, ou conteurs.

Univers

Dans la mesure où nous faisons « semblant » d’être un personnage, nous pouvons en profiter pour prendre des univers originaux, fantastiques et riches.

Ainsi il nous arrive de jouer dans des univers où nous incarnons des vampires, dans des univers de science-fiction très célèbre -comme Dune– et bien d’autres : Renaissance, New York dans les années 80, Super héros, Cours de Louis XIV, Seigneur des Anneaux et bien d’autres.

Sans ironie, un Jeu de rôle Grandeur Nature pourrait être comparé à ce que font les enfants : cowboys contre indiens, policiers et voleurs. On « fait semblant ».

La différence est que nous cherchons à vivre des histoires passionnantes, à incarner des personnages fascinants, à les faire se confronter. Nous voulons créer une expérience ludique.

Un peu d’histoire

Les origines du Jeu de rôle Grandeur Nature sont un peu floues et multiples.

Autrefois, il existait une tradition, pour occuper les riches voyageurs dans les hôtels anglais (la qualité du temps ne permettant pas toujours les activités extérieures) : des petits jeux d’enquête et d’énigmes qu’on appelait Murder Parties, ou « Soirées Enquête« .

Une des plus célèbres joueuses était Agatha Christie, qui ira jusqu’à placer l’un de ses romans dans ce cadre (avec « Un meurtre sera commis le... »).

Parmi certains des pratiquants de ces soirées enquête, il y avait de riches américains, qui ramenèrent le jeu chez eux, et le popularisèrent. Etats-Unis, où certains fans du Seigneur des Anneaux (dont Isaac Asimov) étaient passionnés par cet ouvrage au point de se costumer et se retrouver régulièrement.

C’est dans ce contexte, à la fin des années 70, qu’arrive Donjons & Dragons, et avec ce jeu vient l’idée simple d’interpréter réellement ces personnages fantastiques.

Très vite l’activité se développe. Elle est actuellement assez présente aux Etats-Unis (plusieurs millions de joueurs) et dans les pays nordiques, qui ont battu le record mondial du plus grand nombre de joueurs dans le même événement : près d’un million, répartis dans 4 pays.

La France, plus timide, connaît également un essors progressif de cette activité, qui est soutenue par le ministère de l’éducation populaire, pour ses apprentissages intéressants (création de costume, gestion d’association, interprétation, capacité à se mettre dans la peau d’autrui).

Que propose l’association GNafron ?

GNafron est une jeune association lyonnaise dirigée par deux trentenaires, qui cumulent à eux deux près de 20 ans d’activité associative.

Nous voulons proposer des univers riches, et des GN bien écrits, tournés vers les émotions, piochant dans les connaissances que nous avons acquises, notamment en faisant du théâtre et de l’événementiel.

Nous ne sommes pas du tout intéressés par les jeux de guerre et autres, nous préférons nous rapprocher du théâtre et prôner l’enquête, les émotions, l’incarnation de personnage, la mise en scène, les intrigues politique.

Nos deux premiers GN se situent dans deux univers pré-existants :

Le GN Sabbat propose d’incarner des vampires religieux, devant survivre dans un univers hostile.

Le GN Dune propose de visiter l’oeuvre de Frank Herbert, l’un des plus grands auteurs de science-fiction, dont la vision novatrice et intéressante a inspiré Star Wars.

D’autres projets pourraient voir le jour au gré de nos envies. Citons notamment un « pyjama partie » où les joueurs, incarnant des enfants, devraient sauver le Marchand de Sable. On peut également citer un dîner dans l’Angleterre Edouardienne, inspiré de Gosford Park ou Downtown Abbey.

Pour en savoir plus

Pour en savoir plus vous pouvez voir un reportage fait par Canal + sur un GN Harry Potter en Pologne ici. Ou pour un autre chef d’oeuvre polonais, le GN Convention de Thorns.

A noter tout de même qu’il s’agit là de productions récentes, ambitieuses et professionnelles. Nous ne sommes que de bienveillants amateurs.

Une réflexion sur « Qu’est ce que le Jeu de rôle Grandeur Nature, ou GN ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *