Que changent les Nuits de la Tourmente ?

Après la Semaine des Cauchemars, eurent lieu les Nuits de la Tourmente. Le Sabbat a (beaucoup) changé en quelques années. Mais comment? Pourquoi ? Tout est raconté ici.

Evier en sang.

Sans tout vous spoiler nous allons détailler les changements les plus importants.

Evolution des Clans

Tout ceci se passe après la Semaine des Cauchemars : une étoile rouge a brillé dans le ciel. Selon nombre de rumeurs l’antédiluvien Ravnos se serait réveillé. S’en suit la frénésie des siens, et le chaos.

De Clan majeur, les Ravnos sont devenues une lignée éparse de maigres survivants. Ceux qui n’ont pas fini fous ou diablés sont rares. Certes, le Sabbat en héberge encore une partie, mais ils ne forment guère plus qu’un groupuscule.

Le réveil de Ravnos n’était pas le seul. Suite au réveil d’un puissant Mathusalem de leur Clan, les Assamites ont entendu l’appel, et quitté massivement le Sabbat pour rejoindre la montagne d’Alamut. D’autres, autrefois loyaux au Clan, auraient rejoint la Camarilla. Ceux qui restent au Sabbat sont très mal vus car cette défection massive a rendu méfiant l’Épée de Caïn vis à vis du Clan autrefois loyal.

De leur coté, sans qu’on sache si c’est lié, les Tremere Camaristes ont réussi à maudire et détruire la lignée de Goratrix, décimant les rangs des sorciers du Sabbat. Restent quelques Tremere lituaniens, ou Telyav, qui avaient déjà une dent contre ceux de la Camarilla, et quelques rares Tremeres d’autres lignées. Les ennemis des Sorciers, Salubri, Emissaires des Crânes et  Koldun en tête, s’en donnent à cœur joie pour sapper tout pouvoir interne aux quelques Sorciers restants.

Profitant de l’espace politique laissé par les sorciers détruits, les lignées Salubri et Emissaires des Crânes étreignent beaucoup. Pour ces clans autrefois bafoués, le temps de la revanche approche.

Les Nuits de la Tourmente

Tout le monde  a cru que le réveil de l’Antédiluvien Ravnos et du Mathusalem Assamite était le début de la Géhenne. Ce ne fut que le début des Nuits de la Tourmente.

Nul ne sait comment ou pourquoi mais les chasseurs de l’Inquisition humaine ont assailli nombre de place fortes du Sabbat. Savannah fut le premier d’une série d’assauts meurtriers contre le Sabbat. Ce dernier a failli disparaître. Ce n’est que l’intelligence de l’Ordre de Saint Blaise, et la fermeté des Ultraconservateurs qui ont sauvé la secte de l’annihilation.

Clairement, le mépris de la secte pour la Mascarade failli lui être fatal, et à un instant, le Sabbat ne contrôlait plus que Mexico.  Même Montréal était tombé. Dans le même temps, le régent avait été remplacé par un imposteur Tzimisce, qui fut démasqué.

Une faction Toréador antitribu, les Volgirre (du nom de Philippe Volgirre, fondateur de la lignée et sire de Madame Guilde) fut lourdement accusée d’être responsable des bris de Mascarade à l’origine des attaques de l’Inquisition. Après tout, la régente du Sabbat n’était pas l’une des leurs ? Leur art déviant n’a-t-il pas attiré l’attention ? N’est-il pas responsable de ce foutoir ?

Furieux, les Volgirre claquent la porte et la lignée entière rejoint la Camarilla, où ils sont acceptés sans un bruit, après avoir fait jouer de très, très, vieilles dettes.

Etait-ce le début Géhenne? Le Sabbat piaffait d’impatience à l’idée de servir Caïn contre les antédiluviens. Hélas… Soit cette apocalypse est en retard, soit elle va prendre du temps. Les mois passent, les Chasseurs pourchassent le Sabbat, et rien n’arrive. Pas de réveil d’autre Antédiluvien. Pas de morts sortants du tombeau. Rien. Le réveil de Caïn n’est manifestement pas pour demain.

Profitant de l’implosion de la secte face aux Chasseurs, l’Inquisition du Sabbat a, elle, réglé ses comptes. Elle n’avait jamais digéré que la Main Noire décime ses rangs à Philadelphie, il y a une vingtaine d’année, pour abus de pouvoir. Même si c’était probablement justifié.

Ils ont traqué, pisté et espionné les membres de la Main Noire et s’aperçoivent que ses dirigeants suivent d’autres maîtres, d’une secte secrète nommée Tal’Mahe’Ra soit disant à la coupe des Antidiluviens. Trahison ? Allégeance secrète ? Ce n’est que le prétexte qu’attendaient nombre de Sabbatiques pour se venger des abus violents et fréquents de la Main Noire. Nombreuses furent les diableries des membres trop autoritaires et trop secrets.

Le Sabbat était attaqué, et tout ce qu’il pensait, c’était à se retourner contre son armée!

La Main Noire, glorieuse ancienne élite du Sabbat finit exsangue et dévastée; il faudra toute la force de caractère du nouveau Régent, Temoch le Chacal, un Gangrel Coyote, pour remettre en ordre de marche cette milice. Réformés, Inquisition et Main Noire lui rendent désormais des comptes directement, il a tout pouvoir sur ces ordres prestigieux mais à reconstruire, aux effectifs purgés, et désormais composés de fidèles à sa botte. Le Sabbat fini par sortir la tête hors de l’eau en réglant les conflits internes qui ont failli le détruire.

Après la tempête

Les membres de la nouvelle faction Orthodoxe estiment que si Caïn ne s’est pas relevé, c’est à cause du manque de foi du Sabbat. Fiers et érudits, ces derniers apportent avec eux un renouveau intellectuel et spirituel au Sabbat. Les Nuits de la Tourmente sont un avertissement! Il est temps de prier.

A l’inverse la faction antique du Statut-Quo aura beaucoup de mal à subsister, après la perte de nombre de ses membres, entre les pertes liées aux Chasseurs et certains qui, bouleversés par las Nuits de la Tourmente, exigent un retour aux sources mystiques orthodoxes du Sabbat.

Bien malgré eux, le changement s’opère au sein du Sabbat. A cause de la menace des Chasseurs, le Sabbat adoptera de nouvelles mesures de sécurité.

Le Silence du Sang

Le Sabbat a une vision très personnelle de la Mascarade, qu’il promeut désormais : « on s’en fout qu’ils sachent que nous existions, mais il ne doivent ni nous voir, ni nous trouver! Un refuge grillé est un refuge à détruire, un témoin est forcément gênant. Les morts sont silencieux! »

Les Étreintes de Masse.

Le mot d’ordre est vite passé : encadrement et limitation  de cette pratique trop dangereuse pour le Silence du Sang.

Nombre de résidus d’Étreintes de Masse sont allés rejoindre les rangs Anarchs ou ont permis aux Chasseurs de remonter à leurs sires.

Autant perdre une tête-de-pioche n’a rien de grave, autant perdre de vrais Sabbats, la secte ne peut plus se le permettre. Trop de meutes ont disparu. Ce n’est que pire si ça renforce ces gamins stupides Anarchs.

Le Sabbat et la Camarilla ont perdu énormément de troupes face aux chasseurs. 

Oui, la haine couve encore entre les deux sectes, mais la période des assauts frontaux est terminée. Place à la Guerre Froide, en petits sabotages et espionnages. Les goules de guerre sont remisées en attendant un temps où le Silence du Sang ne sera plus un problème.

Reste que le Sabbat a besoin d’ennemi. Il a besoin de guerre !

Or, les clans indépendants (Assamite, Giovanni et Séthite) servent ouvertement leurs fondateurs, et ils sont plus faibles. Voilà une cible intéressante et appétissante. En plus ils ont des disciplines rares. Et les Émissaires des crânes seraient ravis de se venger.

Attaquant massivement les clans indépendants, le Sabbat les a forcé à s’allier pour résister. Giovanni et Séthite ont fondé une Alliance Indépendance basée sur le commerce. Les nécromants italiens ont même fait sauter la Promesse de 1528, vis à vis de la Camarilla qui les obligeait à la neutralité. Et leur interdisait de combattre le Sabbat.

Face au Cercle Intérieur furieux, les Disciples de Seth ont fait jouer beaucoup de leurs dettes pour que la Camarilla avale, de mauvaise grâce, la pilule.

Aujourd’hui encore le Sabbat se reconstruit et se renforce en buvant l’âme de ces faibles indépendants. Aujourd’hui encore, ces clans sont la proie de la fureur religieuse renouvelée du Sabbat. Ce dernier a évolué, muté, suite aux Nuits de la Tourmente. Mais il est plus fervent, plus intelligent et donc plus vicieux.

La Camarilla cauchemarde sur les pouvoirs que ces fous de Caïn gagneront à diabler des clans entiers. Et elle a probablement raison d’être terrorisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *