Les Clans du Sabbat (et raretés)

Edition :  nous venons de faire un article surl es Clans et leur existence au sein du Sabbat ici.

N’hésitez pas à consulter cet article avant de poursuivre ici.

Qu’est ce qu’un clan ?

Un clan, c’est un peu comme une « famille » de vampire : vous avez un sire du même clan que le votre. La légende affirme que les antédiluviens (les petits infants de Caïn) sont les fondateurs de 13 ou 14 clans. Un clan, c’est une famille, avec tout ce que ça inclut de gens violents que vous n’avez pas choisi, de culpabilisation et de manipulation dans les pires familles incestueuses qui soient.

Deux clans  se révoltèrent contre leur anciens et fondateurs, à la fin du XVe siècle, les Lasombra et les Tzimisce, créant, avec les révoltés de chacun des autres clans (ou antitribus) le Sabbat, une armée dédiée à la destructions de ces monstres que sont les Antédiluviens que Caïn a maudit.

Les clans piliers

Non seulement pas de coût, mais en plus pas de limite aux nombre de joueurs.

Ce sont les 3 clans piliers du Sabbat.  Si vous voulez un jeu de clan riche, n’hésitez pas à prendre ceux là, qui n’ont aucun coût.

Le coût symbolise le fait qu’un clan est (bien ou mal) installé dans sa secte, et les efforts qu’il a du consentir pour s’y faire accepter. De fait, un Lasombra est chez lui au Sabbat, alors qu’un Tremere y est régulièrement harcelé.

Les clans courants :

Pas de coût. Ce sont les clans classiques du jeu Sabbatique, pas de surprise. On essayera de faire en sorte que chacun de ces groupes soit  présent mais sensiblement moins peuplé que ceux des clans piliers (et encore), mais c’est tout.

Il est possible que certains doivent s’allier pour survivre. Notez que les Toréador, Assamite et Tremere ont mauvaise réputation au sein du Sabbat (pour des raisons différentes) et donc le jeu social est plus piquant, pour eux. Il est encore plus sévère pour les Tremere (qui ont intérêt à ne pas se tourner vers la politique).

Les clans inhabituels

Ce sont des clans inhabituels, attendez vous à moins de jeu de clan, et à devoir plus composer avec les autres. Ils coûtent 2 points d’Atout.

Pour les fans de l’univers : Les Assamites sont plus rares depuis que nombre d’entre eux sont revenus sous le giron de la Montagne d’Alamut et certains passés à la Camarilla. Les Émissaires des crânes et les Salubriens, eux, ont beaucoup étreints, préparant une revanche… Et les Kyasid étant résidents de Strasbourg dans le WoD… ils sont pas loin !

Notez tout de même qu’un briefing spécifique sera donné aux joueurs Kyasid.

Enfin les Ravnos du Sabbat, grâce à la loyauté induite du Viniculum, sont ceux qui ont le mieux survécu à la Semaine des Cauchemars.

Les clans rares

II y aura là de sérieuses limites en nombre, ces choses là sont rares et peu enclines à venir se pointer à toute réunion du Sabbat. Ils coûtent 4 points d’Atout.

Pareil, certains clans/lignées de clans étant majoritairement camaristes (ou en guerre contre le Sabbat, comme les Tlcaciques), ils sont déconseillés ici.

Les clans restreints

A priori, si on en a déjà un, ça sera beaucoup ! Et cela coûte 6 points d’Atout.

De fait, les Baali sont chassés à vue au sein du Sabbat, vu que l’immense majorité sont infernalistes. De plus, les Giovanni sont aussi très mal vus, et les Emissaire des crânes ou d’un Samedi aimerai voir leurs cendres dispersées par le vent. Enfin un salubri soigneur est une cible très facile.

Jouer un personnage de ces clans, c’est assumer d’avoir une épée de Damoclès terrible au dessus de la tête.

Interdit

  • « Vrais » Brujah
  • Giovanni (Premascine)
  • Cappadociens Lamies
  • Ravnos (Brahman)
  • Toreador (Volgirre)
  • Tzimisce (Carpathien)

Désolé ! C’est  hors du cadre du jeu – les Volgirre sont tous Camaristes, les Carpathiens tous Autarques.

Addendum : Est ce qu’on peut jouer …?

  1. Une autre lignée Brujah ? Si vraiment on est nombreux, je proposerai les Osebo (des Brujah d’Afrique avec Auspex) mais ce n’est pas ma première priorité.
  2. Des Frères de Sang (Blood Brothers) ? Non.
  3. Des Nagaraja ? Non.
  4. Des Lhiannan ? Non.
  5. Des Mathusalems ? Non.

Une réflexion sur « Les Clans du Sabbat (et raretés) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *