Table de Mixage de Sabbat – Croisade de France

Même exercice que pour Dune, ici je veux décortiquer le GN Croisade de France pour en expliquer certains rouages.

Les thématiques éclairées sont reprises de http://www.electro-gn.com/table-de-mixage-du-gn.

Notez qu’il s’agit des choix au moment où j’écris ces lignes, cela peut évoluer en fonction des débats avec le reste de l’équipe.

Table de mixage 2

Style de jeu :

MET insiste sur un jeu plutôt verbal, voire bavards, bien qu’il y ai tout de même quelques rôles et moments physiques.

Ca restera du « physique » géré en shifumi et narratif, donc soft.

Représentation :

La représentation sera majoritairement abstraite, c’est du MET. On va quand même essayer de faire en sorte que certaines scènes clefs soient jouées avant, cadrées et scénarisées, voire les challenges faits en amont, puis interprétés ensuite, autant que possible.

Scénographie :

On va essayer de pousser vers le coté Illusion, parce que ça participe à l’immersion, mais la question des moyens est un frein à prendre en compte.

L’ambiance sera mise notamment sur les Ritae du Sabbat.

Transparence :

Ca va surprendre, mais je souhaite plus de transparence qu’habituellement en MET, je voudrais faire certains essais sur le sujet.

Ca va nécessiter des tests et une franche maturité des joueurs, mais j’y crois justement.

Motivation des joueurs :

Le Sabbat (et Vampire au sens large) incite à un jeu essentiellement compétitif, avec une dose de collaboration minimale. Le Sabbat est plus honnête là dessus que la Camarilla.

C’est un style qui ne changera pas.

Méta-technique :

Il y en aura forcément, le dosage est à débattre.
Elles seront là pour aider coté règles notamment.

Scénario :

Si je m’en tient à mes préférences, je privilégie toujours la jouabilité à la plausibilité. Le fun à la cohérence.

Mais on va essayer de rester dans les clous de l’univers du Sabbat quand même. Il s’agit de rendre le tout jouable et d’en faire tout de même une bonne image de ce qu’est le Sabbat.

Maître du jeu :

Plus il est passif, mieux c’est. Ma seule difficulté c’est qu’il y aura probablement tout de même des narratifs, des scènes de combat à gérer, et en MET la présence d’un conteur est alors indispensable.

Il y a beaucoup de règles complexes (MET est plus digeste que par le passé, mais ça reste lourd) à intégrer, donc les MJs seront là pour guider.

Bleed :

Les personnages joués par les joueurs sont inhumains, aggressifs, violents, monstrueux. Je pense qu’on va devoir miser sur la différenciation joueur/personnage, et une interprétation avec recule.

Cependant il y a un véritable univers LARP Nordique à explorer et que je souhaite présenter, je pense qu’on va beaucoup naviguer et réfélchir sur cette question.

Pression :

L’univers est assez violent sans mettre la pression aux joueurs. On va rester sur une pression posée sur les personnages, qui elle pourra être forte.

Je sais qu’elle fait quand même son petit effet.

Histoire :

A titre personnel vise l’expérience de vie :

  • C’est quoi une croisade du Sabbat ?
  • C’est quoi le Sabbat ?

Je veux  sortir des clichés et des ornières sur le fait de jouer Sabbat. J’ai entendu beaucoup d’aneries (plus facile, plus bourrin et sans cervelle), je veux rétablir un peu un cadre jouable et démontrer sa maturité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *