Lore – Des Clans (A-L)

Caïn, est selon la Camarilla, un mythe répandu par le Sabbat pour jusitifier son idéologie mortifère. Selon ce mythe, le Père aurait eu 13 infants, chacun étant le fondateur d’un Clan. Nous allons vous les présenter brièvement et vous expliquer leur lien avec Lyon dans le cadre de la chronique Nuits & Flammes de Lyon.

Assamite

Les Assamites, aussi connus comme Les Enfants d’Haqim (ou Banu Haqim), sont originaires du Moyen-Orient (de Turquie et Irak, essentiellement). Talentueux assassins et guerriers agiles, la majeure partie du clan réside dans une forteresse de haute montagne appelée Alamut. Ces guerriers sont toujours prêts à accomplir de dangereuses missions, si la dîme de Sang est assez élevée. Leur soif de sang est légendaire, tout comme leur tendance à juger les autres vampires selon les lois de leur fondateur. Ceux qui sont trouvés en défaut doivent être détruits.

De tous les Clans, les Assamites se distinguent par leur sitation actuel, déchirés et isolés. Clan militaire et pieux, ils sont une épine dangereuse fichée dans les flancs des anciens d’Europe, depuis leur participation sanglante à la Révolte Anarch.

Ils furent autrefois maudits par les Tremere afin de les maintenir sous contrôle. Depuis ils ont brisé cette malédiction avec fureur, au début des années 2000. Depuis le Clan est dans une spirale de sang et de destruction qui terrifie même jusqu’en interne au Clan. On dit que c’est pour ça qu’une partie du Clan, musulmane, a rejoint la Camarilla dernièrement, pour fuir les persécutions internes.

Lignées : il y a 3 lignées principales parmi les Assamites. Les Vizirs, des diplomates et stratèges, les Guerriers, des soldats fanatisés, et les Sorciers, spécialistes redoutables de l’occulte.

Secte : La majorité du Clan Assamite est indépendante des sectes. Autrefois très présents, il n’y a plus qu’une poignée d’Assamites Guerriers parmis le Sabbat.  Suivant les sources, entre un tiers et la moitié des Assamite font parti de la Camarilla. L’immense majorité, composée principalement de  Vizirs, s’est intégrée au sein de la Camarilla même, et certains (plutôt Guerriers) vivent parmi les Anarchs.

Disciplines :

  • Guerriers : Célérité, Occultation, Quietus
  • Vizirs : Célérité, Auspex, Quietus
  • Guerriers : Thaumaturgie : Voie des Flammes, Occultation, Quietus

Faiblesse de Clan :

  • Depuis que la malédiction Tremere a été brisée, les Assamites sont revenus à leur soif de sang. Les Guerriers Assamites trouvent le sang vampirique très addictif. Quand un Assamite boit du sang de vampire, il gagne 2 Traits de la Bête, pour les 10 prochaines minutes. Si l’Assamite rentre en frénésie durant cette période, il doit tenter de diabler le dernier vampire dont il a goûté le sang. Contrairement aux Traits de la Bête classiques, ces traits ne comptent pas pour déterminer si un vampire perd des Points de Moralité et ces Traits de la Bête disparaissent après 10 minutes.
  • Les Vizirs sont obsédés par leurs recherches, au point de se mettre en danger pour cela. Tous les Vizirs ont un Dérangement Obsessionnel, avec la condition «Savoir Inconnu». Les Vizirs n’obtiennent pas d’expérience pour ce dérangement.
  • Les Sorciers ont du mal à utiliser Occultation étant donné que leur magie brille dans leur aura telle une balise pour ceux ayant une perception surnaturelle. Les personnages essayant de briser leur Occultation reçoivent un bonus de +1 à leurs traits de challenge d’Auspex.

A Lyon : Les Assamites se sont installées dans les années 70 à Lyon, et ont toujours été appréciés par le Prince de Lyon, qui a lourdement soutenu leur intégration au sein de la Camarilla.

Le conseil qui va bien : la partie du Clan Assamite qui a rejoint la Camarilla est intelligente, érudite, sage, et pieuse. Il peut être intéressant de se renseigner sur la religion musulmane (et son pendant vampirique les Ashirras).

Suggestion de look : ici ou encore ici en n’oubliant pas que nous sommes dans la Camarilla (insister sur la classe) ou chez les Anarchs (insister sur le coté révolté et punk)

Brujah

Les Brujah seraient originaires du sud de l’Europe. Mus par leurs passions et leurs émotions, les Brujah sont des révoltés, des révolutionnaires, des idéologues. Ils veulent changer le monde mortel et le monde vampirique, essayant de reproduire l’idéal de Carthage, leur cité où mortels et vampires vivaient soit-disant en paix.

C’est ce clan qui aurait inventé l’Humanité, ce concept moral défini pour enchaîner la Bête en ressemblant aux mortels.

Agents de contestation s’il en est, les Brujah sont extrêmement puissants à cause de leurs liens avec les mortels, et leur capacité à secouer les foules. Ils pourraient arriver à changer le monde, s’ils arrivaient à s’entendre sur le but et la signification du Mythe de Carthage.

Lignées :  Il n’y a pas de lignée particulièrement connue des Brujah.

Secte : Beaucoup de jeunes Brujah sont parmi les Anarchs, dans lesquels ils prolifèrent comme de la mauvaise herbe. Les ainés font partie de la Camarilla. Suivant les villes, jeunes et aînés sont alliés ou ennemis, des fois les deux en même temps, suivant leurs passions et leurs émotions.

Disciplines : Célérité, Puissance, Présence

Faiblesse de Clan : Les Brujahs sont très émotifs et ont de grandes difficultés à contrôler la fureur de leur Bête. Leur difficulté à résister à la frénésie est augmentée de 2..

A Lyon : Les Brujah ont toujours été l’opposition au Prince de Lyon. Parfois furieuse, parfois loyale. S’ils sont très mal vus, leur capacité prouvée à secouer les fondations de Lyon en fait des adversaires craints.

Le conseil qui va bien : bien que violent, les brujah ne sont pas des imbéciles. Trouvez une idéologie, que vous voulez brandir comme étendard de votre Brujah (par exemple le communisme, le libéralisme, l’anarchisme,  ou le fascisme, ou bien d’autres) et documentez vous dessus.

Suggestion de look :  Pour les Anarchs ceci ou encore . Et pour la Camarilla plutôt ça ou ceci. Soyez révolté, mais classe, le look importe beaucoup pour les Brujah.

Caïtiffs (ou sans-clan)

Parfois, lorsqu’un vampire en étreint un autre, l’infant ne reçoit pas les spécificités du Clan du sire. Dans des circonstances mal définies, il devient un « sans clan ». Une page vierge, un vampire sans lignage clair. Et par là même, ils deviennent des exclus de la société vampirique.

Les Caïtiffs sont, pour les plus vieux vampires, un signe de la Géhenne qui vient, l’apocalypse qui menace tous les vampires. Ils sont donc chassés et détruits, essentiellement sur les domaines de la Camarilla.

Lignées : Sans objet.

Secte : Il existe des sans clans dans toutes les sectes. Mais ils sont particulièrement présents chez les Anarchs, qui les traitent en égaux, et chez le Sabbat, qui les a récemment déclaré comme étant un Clan à part entière, les Panders.

Disciplines : Incertaines

Faiblesse de Clan : Il n’y a pas de faiblesse occulte pour les caïtiffs, et c’est heureux. Car ces derniers subissent déjà les stigmates de leur sang.

A Lyon : Il existe quelques sans-clans parmi les Anarchs lyonnais. Ils y survivent cachés, car ces vampires sans clans sont extrêmement mal vus au sein de la Camarilla.

Le conseil qui va bien : un caitiff sans allié disparaît vite. Faites attention à toujours avoir des alliés.

Suggestion de look :  Envisagez ceci ou ceci. Les Caïtiffs ne connaissent pas les codes, alors profitez en.

Disciples de Set

Les Disciples de Set, sont, comme leur nom l’indique, des prêtres de la lointaine Egypte. Ils suivent les enseignements de Set, le dieu du Désert. Ce dernier les invite à répandre la corruption et les vices, afin de pouvoir le réveiller. Oh bien sûr, la Camarilla se gausse de telles prétentions et d’une telle foi irrationnelle. Peu importe, les Sétites se contentent de hausser les épaules et de continuer à offrir leurs services à qui sait payer.

Les Disciples sont le serpent du jardin d’Eden.  Vous cherchez quelque chose d’amoral ? Souhaitez vous dénicher un secret occulte ? Vous avez une petite faiblesse honteuse ? Les Disciples de Set peuvent vous offrir tout ce que vous désirez. Ce n’est pas pour rien qu’ils ont inventé le système de Faveurs.

Récemment les Disciples de Set ont subi les assauts furieux du Sabbat. Ils ont décidé de fonder, avec les Giovanni, l’Alliance Indépendante.

Lignées :  Les gardes du corps des Disciples de Set se font appeler les vipères, et ils protègent leurs maîtres et leur foi tels des gardiens du Temples

Secte : L’immense majorité des Disciples sont membres de l’Alliance Indépendante fondée à Las Vegas.  Mais de plus en plus de jeunes Sétites fuient l’idéologie moribonde de leur clan, et sa volonté de détruire le monde, et leurs délires de réveiller un dieu mort. Ils rejoignent alors les Anarchs, dans une spirale de soirées et d’abus de drogues.

Disciplines :

  • Serpents : Occultation, Présence, Serpentis
  • Vipères : Puissance, Présence, Serpentis

Faiblesse de Clan : Les Setites réagissent violemment aux lumières vives. Ils subissent 1 point de dommage additionnel quand ils sont exposés à la lumière du soleil et tous les Scores de Test sont réduits de 2 pour tout challenge initié lorsqu’ils sont exposés à une lumière vive quel qu’en soit le type. Notez que les Scores de Test défensifs ne sont pas sujets à cette pénalité.

A Lyon : Les Sétites sont arrivés avec Rome à Lyon, il y a plus de deux mille ans, et tels le ver dans la pomme, ils n’en sont jamais réellement partis. Aujourd’hui encore, ils sont des partenaires commerciaux importants pour la Camarilla et et les Anarchs.

Le conseil qui va bien : les Séthites vendent ce que les autres ont besoin.Savoir de quoi ils ont besoin est votre première nécessité. Déterrer les vices et les petits travers des autres vampires est un jeu pour vous.

Suggestion de look :  Inspirez vous de ceci ou de ceci. Les Séthites sont des serpents, séduisants et dangereux.

Gangrel

Les Gangrels viennent du nord de l’Europe. Sauvages et indépendants, ce sont des ermites indomptables, fiers de leur bestialité. Proches des loups, vivant en périphérie des villes, ils sont le coté animal du vampire.

Récemment les Gangrels ont quitté la Camarilla, suite à une violente dispute aux plus hauts échelons de la secte. Ils viennent de revenir bon gré mal gré, car trop harcelés par le Sabbat. Ils sont soutenus par les Tremeres dans cette démarche, mais la Camarilla ne leur a pas encore pardonné cette saute d’humeur.

Lignées :  Au delà de la famille principale du Clan souvent surnommée « Gangrels ruraux » vivotent plusieurs lignées évoluant dans leur coin. On pensera notamment aux Gangrels Urbains qui se sont adaptés de la vie urbaine et aux Noiad, des Devins et Haruspices vivants dans les froids de l’Europe nordique.

Secte : Le Clan Gangrel est un adepte fervent de la liberté individuelle, chacun devant décider de son chemin par lui même. Ce fut donc une surprise pour beaucoup que leur récent départ collectif soit aussi suivi.

Si la majorité des Gangrels ruraux et noiad sont de nouveau membre de la Camarilla, beaucoup sont indépendants et certains sont Anarchs. La majorité des Gangrels urbains font parti du Sabbat,  où ils sont surnommés Coyotes.

Disciplines :

  • Gangrels Ruraux :Animalisme, Force d’Âme, Protéisme
  • Gangrels Urbains : Célérité, Occultation, Protéisme
  • Noiad : Animalisme, Auspex, Protéisme

Faiblesse de Clan : Tous les Gangrels ont une caractéristique physique animale. Par exemple, vous pouvez avoir des yeux de faucon, des écailles sur votre peau ou une crinière de lion. À chaque fois qu’un Gangrel passe en frénésie, il gagne temporairement une caractéristique physique animale additionnelle. Ces caractéristiques physiques animales temporaires s’effacent lorsque le Vampire dort une journée, mais la caractéristique animale permanente du Gangrel, elle, ne disparaît jamais. Elle peut être cachée par des vêtements, un pouvoir d’Occultation ou temporairement retirée par des pouvoirs tels que Vicissitude, mais elle reviendra toujours lorsque le Vampire dormira.

A Lyon : Les Gangrels n’ont jamais été bien vus à Lyon, et ont plusieurs siècles été interdit de résider dans la Praxis.  Le départ des Gangrels de la Camarilla fut l’occasion de chasser à nouveaux les Gangrels de la secte. Ils sont acceptés des bouts des lèvres depuis leurs retours.

Le conseil qui va bien : les Gangrels ne sont pas des caricatures furries avec des oreilles de chats. Ce sont des êtres fiers, et mutiques, indépendants et indomptables. Ne courbez pas l’échine. Soyez tels des loups, dangereux quand isolés, terrifiants en groupe. Parmi les prédateurs, vous êtes le prédateur suprême.

Suggestion de look :  Vous pouvez jeter un œil ici ou ici.  Essayez d’être subtil dans le fait d’indiquer un coté animal, mais classe à votre Gangrel.

Giovanni

Les Giovanni viennent de Venise, en Italie. Ils se sont imposés à la Renaissance Italienne comme un Clan de commerçants et de redoutables Nécromants. Des rumeurs noires circulent sur leur sujet : diabolistes, nécrophiles, incestueux… Nul ne sait exactement quel est la part de vérité et de diffamation.

Pendant des siècles, les Giovanni ont subi la Promesse de 1528, un édit de la Camarilla les limitant dans leur commerce, leur interdisant notamment le domaine de la politique au sein de la Camarilla. Ce temps n’est plus.

Les Giovanni ont subi les assauts furieux du Sabbat et ont décidé de se défendre en fondant, avec les Disciples de Set, l’Alliance Indépendante. Ils ont ensuite récusé la Promesse. Si la Camarilla en fout outrée, elle dut bien se résoudre à renouer un commerce nécessaire avec ce Clan.

Lignées :  Plutôt que des Lignées, les Giovanni ont étreint un certain nombre de familles de nécromants et de banquiers mortels, tels les Rothstein de Las Vegas ou bien d’autres (Ghiberti, Della Passaglia, Dunsirn, Milliner, Pisanob, Putanesca etc…). Chacune de ces familles se spécialise dans un commerce, ou une région du globe.

Secte : L’immense majorité du Clan Giovanni fait parti de l’Alliance Indépendante. Il y a parfois des rumeurs de Giovanni Anarch ou Indépendant, mais ce sont généralement des leurres montés pour attraper les éventuelles défections.

Disciplines : Domination, Puissance, Nécromancie

Faiblesse de Clan : La morsure d’un Giovanni cause une douleur atroce aux mortels qui la reçoivent. Quand un Giovanni se nourrit sur un Mortel, il inflige 3 points de dégâts pour chaque point de sang drainé au lieu des 2 habituels.

A Lyon : Les Giovanni sont, depuis la renaissance, fortement impliqués dans le commerce bancaire à Lyon, où ce sont des partenaires habituels des Ventrue. La Praxis fut un acteur de la normalisation des relations entre la Camarilla et l’Alliance Indépendante.

Le conseil qui va bien : les Giovanni sont des gens organisés, qui fréquentent les hautes sphères du pouvoir, du luxe et du stupre. Quand vous tutoyez un Ancien, il devient facile de vendre une jeune éphèbe à son palais délicat. Votre manque de morale n’est pas une faiblesse, dans ce genre de cas.

Suggestion de look :  Vous pouvez vous inspirer d’ici ou encore d’ici. Luxe morbide, calme et volupté mortelle. Sinon vous pouvez tomber dans le cliché mafieux discret.

Lasombra

Les Lasombra sont un clan fondateur du Sabbat, et pour ça leur légende sera à jamais noire. Et c’est exactement ce que souhaite le Clan des Ombres. Originaire du Sud de l’Europe, ce Clan manipule les ombres et les esprits, ayant un pied plus que conséquent dans l’Eglise de Rome.

Ambitieux et arrogants, les Lasombra incarnent le prédateur dans toute sa superbe, et rien ne leur plait plus que d’imposer leur volonté.

Lignées :  La seule lignée qu’on connaisse aux Lasombra, ce sont les étranges Kyasids de Strasbourg, des vampires particulièrement froids et incompréhensibles.

Secte : Une petite partie du Clan, surnommée Antitribu, est installée dans la Camarilla, et certains parmi les Anarchs. Il existe aussi quelques indépendants. Mais l’immense majorité des Lasombra sont la tête pensante du Sabbat.

Disciplines : 

  • Lasombra : Domination, Puissance, Nécromancie
  • Kyaside : Domination, Mythercellerie, Obténébration

Faiblesse de Clan : 

Les Vampires du clan Lasombra n’ont pas de reflet. Que ce soit sur un miroir, de l’eau, une surface polie ou un rétroviseur arrière de taxi, les Lasombras ne se reflètent pas. Leur réflexion ne peut pas être capturée par des systèmes qui fonctionnent via des miroirs (comme les vieux appareils photos) mais peut être enregistrée sur des appareils photo modernes

Comme leur fondateur de lignée, Marconius, l’Étreinte d’un Kiasyde l’altère physiquement à un tel point qu’il devient à peine reconnaissable en tant qu’être humain. Les Kiasydes sont exceptionnellement grands, leur peau est pâle, tirant vers le blanc calcaire et leurs yeux ne sont plus que des orbes d’un noir ébène. Les Kiasydes souffrent aussi de la faiblesse de clan des Lasombras.

A Lyon : Il existe une petite minorité de Lasombra Antitribu à Lyon, aussi préservée que regardée en chien de faïence. Des rumeurs affirment qu’ils furent autrefois les maîtres de la Praxis, mais c’est douteux, tant ils sont minoritaires aujourd’hui.

Le conseil qui va bien : les Lasombra Antitribus sont rares, mais éduqués, courtois, intelligents et redoutables.  Vous n’avez pas survécu aussi longtemps face au Sabbat sans bénéficier d’alliés, et de relations.  Entretenir un jeu de liens et de faveurs est votre meilleur bouclier, et votre assurance de rester protégés au coeur de la Tour d’Ivoire.

Suggestion de look :  Vous pouvez regarder par là ou encore . En deux mots : ténèbres classe.

Suite ici : http://www.gnafron.org/2017/12/26/lore-clans-m-z

Une réflexion sur « Lore – Des Clans (A-L) »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *