Lore – Des Clans (A-L)

Caïn, est selon la Camarilla, un mythe répandu par le Sabbat pour jusitifier son idéologie mortifère. Selon ce mythe, le Père aurait eu 13 infants, chacun étant le fondateur d’un Clan. Nous allons vous les présenter brièvement et vous expliquer leur lien avec Lyon dans le cadre de la chronique Nuits & Flammes de Lyon. Continuer la lecture

De très bonnes fêtes !

Janvier 2017 avait vu la naissance de GNafron, et nous sommes très fiers de souffler avec vous cette première bougie. Qu’il nous soit permis de vous souhaiter de très bonnes fêtes de fin d’année !

C’est l’occasion pour nous de prendre un peu de recul, voir tout l’immense chemin parcouru, et tout ce qu’il nous reste à faire. L’année 2018 sera une autre année charnière pour GNafron avec le lancement du TIF, et de bien d’autres projets.

Nous espérons vous proposer toujours plus de GN, avec bienveillance et kalitay !

L’équipe de GNafron

Coteries et gangs jouables

Comme nous l’avions expliqué dans un précédent article, la notion de coteries de joueurs (ou gangs) est au cœur de notre vision du jeu, et ce largement devant le jeu de clan.

Détaillons un peu l’idée de ces coteries et gangs envisagés dans nos chroniques Nuits de Lyon (Camarilla) et Flammes de Lyon  (Anarchs).

Continuer la lecture

Conte d’Ys: Valeureux Partenaire

Bonjour à tous et toutes,

Non, ce n’est pas la plume GNistiquement enthousiaste de nos ami(e)s de GNafron que vous lisez cette fois mais celle de Conte d’Ys. Leurs discrets mais néanmoins valeureux partenaires dans la quête du jeu de rôle de nos rêves. Engagé(e)s avec eux dans une aventure confédérale dont nous espérons le meilleur. Nous suivons avec attention les billets qui égrènent depuis plusieurs semaines les pages de ce blog avec beaucoup d’intérêt.

Continuer la lecture

Lore – Sang, vitae et goule

Ce second article d’explication concerne la Vitae et le Sang.

Le Sang, c’est la vie. Au propre comme au figuré. Pour alimenter leur immortalité, les Vampires doivent périodiquement consommer du sang, de préférence humain. Certains vampires pénitents errent dans une pâle existence en buvant du sang animal. Tandis que d’autres considèrent que la réelle pénitence est de boire le sang d’humains plutôt que d’animaux. Chacun sa vision.

Pour la première partie de notre article sur la physiologie vampirique, voir ici :

http://www.gnafron.org/2017/12/07/interpreter-un-vampire/

Continuer la lecture